45 élèves de 3ème en randonnée dans les pas des Résistants du Vercors.

 

7 professeurs du collège Arc En Ciers, ont accompagné sur les Hauts Plateaux du Vercors 45 élèves de 3è, les 24 et 25 mai.

Un travail en lien avec les programmes d’histoire, d’éducation physique, de français et d’art plastique les a amené à se rendre sur différents sites historiques de la seconde Guerre Mondiale, lieux de souvenir du martyre des populations locales et des maquisards : le village de Valchevrière, l’hôpital clandestin de la Grotte de La luire, le mémorial du col de Lachau, la nécropole de Vassieux.

Hébergé à Vassieux en Vercors, le groupe a ensuite traversé à pied les Hauts Plateaux du Vercors du Col de Rousset jusqu’au Pas de L’aiguille.

Cette randonnée de plus de 7 heures empruntait un itinéraire autrefois suivi par les Maquisard, au cours duquel le groupe a eu la chance d’observer, marmottes et chamois.

Les élèves avaient étudié auparavant en classe, des textes écrits par des survivants des différents affrontements de ces lieux. Entre autre, ceux relatant les tragiques événements du Pas de l’Aiguille (objectif du second jour) les 22 et 23 juillet 44, dont une version résumée a été relue sur place, dans un grand moment d’émotion et de solennité. Des poèmes écrits en classe de Français ont également été lu à la nécropole de Vassieux en Vercors.

Ce projet a été félicité par le Ministère de la Défense (Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives), et a reçu à ce titre une aide financière ;

L’association « Le Souvenir français »,  a également  été partie prenante du financement de ce séjour.

Ce travail de mémoire est porteur de valeurs importantes : Ces journées sur le terrain ont permis aux élèves d’ouvrir concrètement une page de l’histoire de France.

L’émotion ressentie par les élèves lors de l’évocation de ces tragédies, ainsi que leur grande satisfaction de découvrir ces magnifiques paysages font envisager la reconduction de ce projet au cours de l’année scolaire prochaine pour nos futurs élèves de 3è.

 

Laisser un commentaire